Volonté de mettre en œuvre les exigences du référentiel OHSAS 18 001
« organiser la concertation et le recueil des avis et propositions », « faire partager par le plus grand nombre nos soucis et nos préoccupations dans le domaine de la santé et la sécurité au travail. », telles sont les orientations et les lignes directrices formulées par la lettre d’engagement, que nous donnons en document « à télécharger », de Monsieur Mustapha Kamel Bouharati et marquant la volonté de l’entreprise de mettre en œuvre les exigences du référentiel OHSAS 18 001.

Une équipe d’experts de la Commission européenne (CE) a travaillé durant la première quinzaine du mois d’octobre pour évaluer la situation de l’entreprise et les conditions à réunir pour mettre en œuvre une politique de santé et sécurité au travail. Un comité de pilotage est mis en place, animé par un expert en communication d’entreprise et en management, dans le but de procéder progressivement à la mise en place du système de management de la santé et la sécurité au travail (SMSST). Une évaluation des risques et leur hiérarchisation suivant la méthode AMDEC, incluant le dispositif de maîtrise du risque lié aux métiers et conditions de travail de la société Génitec est en cours. Cette évaluation est à la base de toute la politique de l’entreprise dans le domaine de la gestion et la maîtrise du risque. Cette lettre exprime à la fois l’engagement et la volonté de l’entreprise de créer les conditions pour une application sans faille d’une politique audacieuse de gestion et de maîtrise du risque. Politique qui au centre de sa réussite la participation et l’implication du personnel, une mobilisation de l’encadrement et une modification du système de commandement.

22/10/2007